Règle d’Abalone

regle abalone

Abalone est un jeu de stratégie d’origine française. Le but ? Être le premier à faire sortir 6 billes de son adversaire. Il se joue à deux. Il est possible de jouer sans limite de temps ou avec un contrôle de temps de type sablier ou un minuteur.

Pour jouer à Abalone il vous faut : 

  •  Le tablier de jeu : un hexagone de 61 cercles qui contiennent les billes.
  • 28 billes : 14 blanches et 14 noires.
  • Un minuteur ou un sablier si vous souhaitez faire une partie avec contrôle de temps.
  • Du papier et un crayon pour noter les coups.

Comment se déroule une partie d’Abalone ?

Le placement de départ à Abalone

Le placement le plus répandu est le placement horizontal dit classique. Les billes sont disposées devant chaque joueur : les deux premières lignes sont intégralement remplies. La troisième n’accueille que trois billes en laissant deux emplacements vides de part et d’autre. Il existe d’autres variantes souvent utilisées par les joueurs expérimentés et en compétition. :

  1. La marguerite belge;
  2. la marguerite allemande;
  3. la marguerite hollandaise;
  4. la marguerite suisse;
  5. l’alien;
  6. la domination;
  7. l’infiltration;
  8. the wall;
  9. fujiyama;
  10. snakes.

On peut aussi citer le 6/9, les alliances, la mosaïque ou l’intimidation.

Le déroulement d’une partie d’Abalone

La couleur des billes affectée à chaque adversaire est tirée au sort. C’est le joueur qui a les billes noires qui débute la partie. Il déplace 1,2 ou 3 de ses billes au choix vers les cases voisines. Vous ne pouvez déplacer vos billes qu’en ligne ou de manière latérale.

Pour pousser les billes de votre adversaire, vous devez être en position dite de sumito. C’est-à-dire avoir sur la même ligne plus de billes que votre adversaire. Il y a trois types de sumito : 3 contre 2, 3 contre 1 et 2 contre 1. Mais vous ne pourrez pas pousser 3 billes adverses même si vous disposez de quatre billes dans vos couleurs. Le but est d’expulser la bille adverse hors de l’hexagone de jeu. La partie se termine lorsque l’un des deux joueurs a eu six de ses billes expulsées.

Il existe aussi des cas dans lesquels la poussée sera impossible :

  1. Il n’y a plus d’espace libre pour pousser la ou les billes.
  2. Il y a un espace entre le groupe blanc et le noir.
  3. Les billes ne sont pas sur le même axe que les billes de l’autre couleur.

Comment noter les coups à Abalone ?

Pour le déroulement de la partie il est important de noter les coups. Sont utilisés : les lettres A à I pour les lignes horizontales et les nombres 1 à 9 pour les diagonales (celle du bas de 1 à 5 et la latérale droite de 5 à 9). Il y a deux systèmes de notation :

  1. Aba-Pro. Si le mouvement des billes a lieu en ligne on note la case de départ et d’arrivée de la bille qui pousse les billes adverses. En cas de mouvement latéral on note les cases de départ des billes situées aux deux extrémités de la rangée puis la position finale de la première bille.
  2. Nacre : on note la case de départ d’une des billes qui est déplacée. Et la case d’arrivée d’une autre bille déplacée. La condition pour choisir les cases ? Qu’elles soient séparées par une distance égale au nombre de billes déplacées.

Qu’est-ce que le PAC à Abalone ?

A Abalone le PAC est une situation de jeu qui met les adversaires à égalité. Soit une bille contre une, deux billes contre deux ou trois billes contre trois. A ce moment-là aucun joueur ne peut prendre l’avantage sur l’autre.

Comment gagner une partie d’Abalone ?

Pour gagner une partie d’Abalone il faut donc expulser six billes de son adversaire. Cela implique de bien être attentif aux différents mouvements et d’essayer d’anticiper les coups potentiels de l’autre joueur. La pratique est essentielle pour prendre le dessus et gagner. Certaines configurations de départ sont aussi plus complexes que d’autres. Si vous débutez optez pour le placement classique.