Règle de la Bourre

regle bourre

 

La Bourre est un jeu de carte d’origine occitane (se prononce Bourré en Occitan), qui était souvent joué dans les tranchées lors de la 1ère guerre mondiale. Le but est de faire le plus de plis (« plèc ») afin de gagner la cagnotte.
A la base, le jeu se jouait avec de l’argent, mais il est possible de n’utiliser que des petites pièces de 1, 2 ou 5 centimes (que l’on garde au fond de nos poches), ou des fèves.

 

Pour jouer à la Bourre, il vous faut :

  • Un jeu de 32 cartes
  • Entre 2 et 6 joueurs

Commencer une partie de Bourre :

Un joueur distribue 5 cartes à chaque joueur. Préalablement, une mise de départ est fixée, et chacun mise ainsi dans le pot (se prononce « pòteu » en occitan), et enfin la partie peut commencer.

Comment se déroule une partie de Bourre :

Chaque carte a une valeur bien particulière, dans l’ordre, du plus fort au plus faible :

  • Le roi (se prononce « lou rei »)
  • La dame (se prononce « la dama »)
  • Le valet (se prononce « lou vaylète »)
  • L’As (se prononce « lou une »)
  • Le 10 (se prononce « lou dètz »)
  • Le 9 (se prononce « lou nòu »)
  • Le 8 (se prononce « lou uètch »)
  • Le 7 (se prononce « lou sèt »)

Le joueur qui prend la main lors du premier tour est la personne la plus âgée de la tablée (on l’appelle « l’ancian »). Il a le droit de piocher 1 ou 2 cartes dans le reste du jeu, et d’en déposer le nombre équivalent dans le paquet. Les joueurs suivants ont le droit de faire de même.
Les tours passent, et chacun doit déposer une carte de même couleur, mais supérieure à la précédente. Lorsque plus personne ne peut jouer avec cette couleur, le dernier joueur à avoir joué fait un pli (se dit « une plèc »), et il relance le jeu avec une autre carte.

Important : Il faut obligatoirement que deux joueurs aient joué pour faire un plèc, dans le cas contraire, on passe au joueur suivant en enlevant la carte posée.

On continue, jusqu’à ce que plus personne n’ait de carte.
Celui qui n’a fait aucun pli est dit « bourru » (c’est de la que vient l’expression « être à la bourre »), et il doit miser le double de la mise de départ, alors que les autres mises la somme de base.
On redistribue les cartes et l’on continue ainsi jusqu’à un certain nombre de tours (généralement on s’arrête à 7 (« sèt ») tours, mais on peut aussi s’arrêter à 3 (« très »). Ce nombre doit obligatoirement avoir été fixé en début de partie afin de ne pas faire de désaccord.

Comment gagner une partie de Bourre :

A la fin du nombre de tours déterminé à l’avance, celui qui a fait le plus de plis gagne la totalité de du « pòteu ».

 Merci à Theò B pour nous avoir proposé cette règle !

  • 11
    Shares